Le mentoring, une solution pour faire monter en compétences les professionnels du chiffre

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Alexandre Lecherf, associé du cabinet de management de transition IMT Partners, s'exprime sur le mentoring dans les métiers du chiffre et de la finance.

Qu'est-ce que le mentoring ?

Le mentoring consiste à solliciter un manager de transition, opérationnel expérimenté, qui va accélérer la montée en compétences d’un manager qui a été ou va prochainement être promu. Un mentor est donc par définition issu du métier opérationnel pour lequel il accompagne. Cela le différencie du coaching qui repose plus sur une approche comportementale de l’accompagnement d’un collaborateur.

Deux types de clientèles se distinguent :

  • Les PME ou ETI, lorsqu’elles passent un cap de croissance ou ont besoin de se transformer, ont soit la possibilité d’aller chercher à l’extérieur un profil capable de faire mais qui n’aura pas la culture d’entreprise – avec les impacts négatifs que cela peut engendrer – soit s’appuyer sur un interne qui aura besoin de « se muscler » à travers un mentoring pour être rapidement autonome.
  • Les grands groupes, qui possèdent des dispositifs de tutorat internes, préfèrent finalement faire appel à un mentor externe qui ne sera pas un collègue – même lointain – de la personne concernée et ainsi éviter les problèmes politiques internes.

Quelle démarche d'accompagnement se trouve derrière cette notion ? Quel est l'intérêt du mentoring pour les professionnels du chiffre et de la finance ?

Le mentoring couvre en général deux situations vécues par le mentoré :

  • L’intéressé évolue sur une fonction et ne maîtrise pas une ou des thématiques du périmètre. Par exemple, pour un client du SBF 250, après la nomination du DAF comme comme DG, la responsable du contrôle de gestion a été promue au poste de directeur administratif et financier. Dans sa lettre de mission était inscrite l’amélioration du délai de clôture comptable avec la mise en place d’un CSP. N’étant pas issue de cette discipline, elle a demandé à son management un renfort de type mentoring pour lui permettre d’accélérer sa propre montée en compétences techniques afin d'être crédible auprès de ses équipes et demander au mentor de l’épauler sur le projet de CSP.
  • L’intéressé est compétent dans sa fonction mais l’entreprise vit une situation nouvelle à laquelle il n’a jamais été confronté. Par exemple, pour une entreprise cliente, PME dans les services industriels, un DAF nous sollicite pour l’accompagner car la structure mène sa première acquisition. Situation nouvelle pour l’entreprise et lui-même qui tous deux ne souhaitent pas tomber dans les pièges de ce type d’opération. Un mentor, rompu à l’exercice, vient alors accompagner techniquement et opérationnellement le DAF sur les différentes étapes d’intégration.

Dans tous les cas, le mentor travaille à côté du mentoré, il le laisse aux commandes.

Comment mettre en place un programme de mentoring dans ces métiers ?

Le mentoring peut être demandé par l’intéressé ou proposé par son management. Se crée ensuite une relation tripartite : le sponsor de mission qui peut être un DG, un actionnaire ou un RH, qui souhaitera mesurer l’impact du mentoring, le mentoré et le mentor. L’une des clés du succès d’un mentoring est d’associer le mentoré au processus de sélection du mentor. Ce préalable permet d’assurer une relation de confiance et de transparence indispensable au bon fonctionnement du binôme et la qualité du reporting au sponsor de mission.

Dans les faits, le mentoré réalise une synthèse de sa propre lettre d’objectifs et met en lumière ses zones de compétences à développer ou améliorer auprès de son management. Puis le mentor échange avec les deux parties et construit un schéma de mission correspondant à l’actualité du besoin et étale son intervention à la carte. Parfois le mentoré dispose d’un volume de jetons à consommer sur un temps donné, parfois l’intervention est périodique ou encore à temps plein. La démarche est très sur-mesure.

Propos recueillis par Hugues Robert (@HuguesRob)

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.