VivaTechnology : les professionnels du chiffre à la rencontre des startups

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le salon VivaTech 2018 a eu lieu les 24, 25 et 26 mai 2018 à Paris. Le CSO et la CNCC étaient présents lors de ce rendez-vous des startups et de l’innovation, également certains cabinets comme Mazars et KPMG.

VivaTechnology est un événement mondial pour les startups et les entrepreneurs, qui célèbre l’innovation. Il a pris place du 24 ou 26 mai 2018 à Paris Porte de Versailles. Les professionnels du chiffre, qui accompagnent les entreprises au quotidien, ont participé activement à cette rencontre.

Le CSO et la CNCC présents au salon VivaTech

L’Ordre des experts-comptables et la Compagnie nationale des commissaires aux comptes ont animé le stand « Scaleup Lounge » avec des coachings personnalisés et gratuits ainsi que des conférences sur des thématiques clés : l'évaluation des startups, le diagnostic stratégique, les levées de fonds, les dispositifs en faveur de l'innovation…

« Il est très important pour nous d’accompagner les entreprises, pas uniquement les entreprises traditionnelles, mais également les structures innovantes. Nous avons de nombreuses solutions à leur proposer. Par exemple, le commissariat aux comptes est une garantie sur les comptes et sur le développement de l’entreprise » a ainsi déclaré Max Peuvrier, Président du Comité financement et du Comité gestion de patrimoine au CSO.

max-peuvrierLes experts-comptables peuvent accompagner les startups sur la constitution du business plan et sur la validation des chiffres afin d’optimiser les rencontres avec les investisseurs. Ils interviennent également sur la valorisation de l’entreprise et la cession du capital. Cette rationalisation du business se marie opportunément à la créativité entrepreneuriale des startupers.

Cependant, le secteur de l’innovation reste un marché complexe pour les experts-comptables. « Il faut être capable de s’investir avec les entreprises » a précisé Max Peuvrier. « Quand on souhaite accompagner des startups, on passe beaucoup de temps avec elles, parfois pour des honoraires très faibles au départ. » C’est un risque à prendre mais qui peut s’avérer gagnant si la start-up parvient en définitive à décoller.

Certains cabinets également représentés à VivaTechnology

A côté des instances professionnelles, plusieurs entreprises du chiffre étaient présentes lors du salon VivaTech, dont Mazars et KPMG. Ces réseaux d’audit et de conseil proposent un accompagnement aux startups et des mises en relation avec des grands comptes dans une logique d’écosystème.

Michel Paolucci, Associé responsable innovation et technologies chez KPMG, a ainsi commenté : « Nous avons créé un mouvement appelé Hello Open World : un écosystème parti de la France et qui s’internationalise, lequel réunit des grands comptes, des ETI, des PME, des startups, des scaleups et des investisseurs pour travailler ensemble et rapprocher problèmes et solutions. (…) Nous apportons aux startups une accélération de leur business et un rapprochement avec leurs cibles et les investisseurs. »

Marie Coudié, Head of international brand communication du groupe Mazars, a déclaré quant à elle : « Nous avons une approche d’écosystème d’innovation à la fois en France et en Afrique. Côté France, nous avons développé une offre pour les startups qui est sur mesure et qui les accompagne de A à Z depuis leur création jusqu’à leur internationalisation, y compris en Afrique. »

Hugues Robert

A lire sur le même sujet : Dossier spécial : experts-comptables et startupers, rencontre entre deux mondes

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.