Des levées de fonds records pour la French Tech en 2019

Etudes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet In Extenso Innovation Croissance a publié les résultats de son baromètre annuel des levées de fonds des entreprises innovantes, en partenariat avec l’école universitaire de recherche ELMI de l’université Côte d'Azur.

4 689 opérations ont ainsi été identifiées et analysées sur l’année 2019 pour décrypter les tendances d’investissement en capital risque dans les entreprises innovantes françaises et européennes.

2019, une année record pour la French Tech nuancée par la performance des voisins européens

Les entreprises innovantes françaises attirent toujours plus d’investisseurs en 2019 avec un total de 5,2 milliards d’euros levés sur la période, soit une hausse de 58 % en comparaison avec l'année 2018. Mécaniquement, le ticket moyen est également en hausse de 34 % sur la même période et s’établit à 7,2 millions d’euros. Sur un total de 787 opérations identifiées au niveau national, le top 10 concentre 1,1 milliard d’euros.

Le marché européen du capital risque est particulièrement dynamique en 2019, enregistrant 4 689 opérations pour un total de 32,1 milliards d’euros levés, soit une hausse de 50 % comparée à 2018. La France occupe la troisième place du classement des levées de fonds derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni sur le nombre d’opérations et les montants levés. En revanche, le top 10 des levées de fonds européennes n’intègre pas encore d’opération française.

« Les secteurs de la santé et de la Fintech se distinguent largement des autres domaines d’innovation »

En France comme en Europe, des catégories d’entreprises innovantes ont particulièrement attiré les investisseurs. Les domaines de la santé et des néobanques se distinguent nettement des autres champs d’innovation.

« La French Tech franchit un nouveau palier en 2019 avec un total de 5,2 milliards d’euros levés sur l’année, soit une hausse de 58 % par rapport à la période 2018 ; une dynamique d’investissement similaire observée au niveau européen. (...) La France atteint ainsi la troisième place du podium européen derrière ses voisins allemands et britanniques qui maintiennent leur avance en raison de la maturité de leur marché. (...) Par ailleurs, les secteurs de la santé et de la Fintech se distinguent largement des autres domaines d’innovation en captant à eux seuls un tiers des investissements en France. Grâce à ses licornes en devenir, la French Tech consolide son marché mais doit redoubler d’efforts pour se placer au cœur d’une Europe terre d’innovation » souligne Patricia Braun, Présidente Associée d’In Extenso Innovation Croissance.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.