Un cabinet peut-il être auditeur d'une SA coopérative de centrale d'achat alors que sa société mère et d'autres membres du réseau effectuent des missions de présentation comptable dans des magasins adhérents de cette centrale ?

Commissariat aux comptes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une société de commissaires aux comptes « Cabinet F » est sollicitée pour devenir commissaire aux comptes d’une SA coopérative (A), qui exerce une activité de centrale d’achats auprès d’un ensemble de magasins adhérents de ladite coopérative. La société « Cabinet F » est détenue par la société de commissaires aux comptes « Cabinet M » membre d’un réseau de cabinets d’experts-comptables et de commissaires aux comptes qui effectue une mission de présentation comptable dans un magasin adhérent de la coopérative. D’autres membres du réseau effectuent des missions de présentation comptable dans d’autres magasins adhérents. Les magasins adhérents dans lesquels les membres du réseau d’experts-comptables interviennent ne contrôlent pas et ne sont pas contrôlés par la SA coopérative (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne