Les commissaires aux comptes partenaires du monde associatif

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 28 janvier 2020 s’est tenue la Journée nationale des associations organisée par la CNCC. L’occasion pour les auditeurs de réaffirmer leur présence auprès du secteur non lucratif. Un événement également centré sur le nouveau texte comptable relatif aux associations.

La Maison de la Chimie à Paris a accueilli mardi 28 janvier l’édition 2020 de la Journée nationale des associations, fondations et fonds de dotation proposée par la CNCC. Un rendez-vous régulier entre les commissaires aux comptes et le secteur non lucratif, qui s’inscrit cette année dans une actualité comptable particulièrement riche, puisque le nouveau règlement de l’ANC concernant le domaine associatif – un texte très attendu – est désormais en vigueur depuis le 1er janvier 2020.

« La profession est très largement présente »

Le Président de la CNCC Jean Bouquot a introduit l’événement. Le monde associatif est « un ciment social évident pour notre pays qu’il convient à ce titre, dans notre rôle, de renforcer et développer » souligne-t-il. « La profession est très largement présente » auprès des groupements concernés puisque « 5 000 commissaires aux compte signent des mandats ».

Les auditeurs légaux sont en première ligne pour garantir la transparence financière du secteur, s’assurer que l’information comptable circule bien et que les sommes issues de la générosité sont utilisées à bon escient. « Compte tenu de l’ampleur de la masse financière et de son importance, il s’avère selon moi évident, normal, souhaitable, que le plus grand nombre d’associations soient concernées par notre contrôle. (…) Le but de la transparence est bien de permettre à chacun d’être clairement informé sur l’organisation, le fonctionnement et l’usage des fonds associatifs » conclut Jean Bouquot.

Nouveau règlement comptable applicable aux associations

Le nouveau texte de l’ANC concernant le domaine non lucratif est aujourd’hui en vigueur. La Journée du 28 janvier a été l’occasion de l’étudier dans le détail, puisque plusieurs ateliers de l’après-midi lui étaient consacrés. A noter par ailleurs que la CNCC, en partenariat avec l’Ordre des experts-comptables, a publié un guide d’application centré sur ce nouveau règlement.

Au sujet de ce texte, le Président de l’Autorité des normes comptables Patrick de Cambourg a commenté : « Ce règlement améliorera la transparence comptable et financière de tous les organismes du secteur qui établissent des comptes annuels et permettra d’avoir une vision juste et fidèle des actions menées. Les mêmes opérations seront présentées de façon identique par l’ensemble des entités : legs, donations, donations temporaires d’usufruit, prêts à usage, présentation au passif des fonds propres, traitement des subventions d’investissement… Cette communication financière harmonisée constituera aussi un atout essentiel pour le monde associatif, notamment dans l’appel à la générosité publique. »

Hugues Robert (@HuguesRob)

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.