Objectif recrutement et fidélisation des jeunes collaborateurs comptables

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

La fonction RH est l’un des parents pauvres des cabinets comptables. Difficultés à attirer puis conserver les jeunes talents de la comptabilité… comment faire pour s’en sortir ?

Le marché RH du monde du chiffre, c’est 35 % de turnover dans les cabinets d’expertise comptable. Un « très beau score » qui s’explique avant tout par la pénurie des jeunes collaborateurs. La comptabilité souffre d’une image assez peu glamour auprès de la jeunesse. Résultat : les personnes qui retiennent malgré tout ce choix de carrière ont « pignon sur rue » auprès des employeurs experts-comptables qui doivent alors multiplier les atouts séduction pour les attirer et les garder.

Autant de manières de recruter que de collaborateurs…

En matière d’embauche, il n’existe sans doute pas de recette miracle fonctionnant à chaque fois. L’approche devra être adaptée au gré des personnalités singulières des candidats.

Les profils varient notamment selon les générations. La fameuse génération Y est particulièrement retord et instable, faiblement sensible à la hiérarchie et à l’engagement collectif… La génération Z – de pire en pire ! – présente une forte défiance à l’égard de l’entreprise. Autant d’informations à prendre en compte lors de l’entretien d’embauche et même après, pour la gestion et l’encadrement des salariés.

Une préparation minutieuse et un large sourire en entretien pour optimiser l’embauche dans les cabinets comptables

Le recrutement des collaborateurs ne s’improvise pas et doit être envisagé en amont avec soin. Notamment, les besoins RH du cabinet doivent être connus. Une planification des embauches sur l’année est également un plus considérable pour bénéficier d’une certaine hauteur de vue, appréciable sur ces aspects stratégiques.

Le profil du candidat doit être défini avec précision. Et lors de l’entretien, la bonne humeur sera de mise, de même qu’une véritable écoute des besoins de la personne. Autant de conditions pour qu’un dialogue authentique puisse se nouer, gage d’une coopération fructueuse et pérenne pour l’avenir, fondée sur la confiance.

Quelques pistes pour gagner la fidélité de ses collaborateurs comptables

Après la signature du contrat de travail, reste à réduire le turnover… Pour cela, certaines bonnes pratiques sont connues afin de retenir les salariés.

Ce sera tout d’abord une rémunération adaptée. Ensuite, pour les jeunes générations, un rapport équilibré entre vie professionnelle et vie personnelle est très important. Des perspectives d’évolution et une véritable responsabilisation des employés est aussi un facteur déterminant. Communication et disponibilité de l’expert-comptable seront enfin très appréciées.

Hugues Robert

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.