L’astreinte d’un salarié peut également se manifester par l’obligation d’être toujours joignable au téléphone

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un salarié est considéré comme étant en astreinte lorsqu’il est obligé d’être disponible, en permanence, au téléphone, afin de gérer les éventuels appels d’urgence et prendre les décisions adéquates.

M. X. a été engagé par la société A. puis a été promu directeur d’agence. Il a cependant été licencié et a alors saisi la juridiction prud’homale de diverses demandes. Dans un arrêt du 14 décembre 2016, la cour d’appel de Montpellier a condamné l’employeur à verser, à M. X., une certaine somme à titre de rappel d’indemnité d’astreinte. Elle a en effet relevé qu’un document intitulé "procédure de gestion des appels d’urgence" comportait les numéros des directeurs d’agence qui étaient communiqués à la société en charge des appels d’urgence. Les directeurs d’agence, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne