Procédés algorithmiques de Parcoursup : obligation de l’université de les communiquer à ceux qui les demandent

PI & TIC
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le juge administratif a annulé la décision de refus du président de l'université des Antilles de communiquer à l'Unef les procédés algorithmiques et les codes sources de l'outil d'aide à la décision pour le traitement des candidatures d'entrée en licence, utilisés par la plateforme Parcoursup.

L'Union nationale des étudiants de France (Unef) a demandé l'annulation de la décision du président de l'université des Antilles qui a refusé de lui communiquer les procédés algorithmiques utilisés par l'outil d'aide à la décision dans le cadre du traitement des candidatures d'entrée en licence via la plateforme Parcoursup, ainsi que le ou les codes sources correspondants. Le 4 février 2019, le tribunal administratif de la Guadeloupe a fait droit à sa demande.Il a considéré que la communication au syndicat (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne