Uber sanctionnée par la Cnil

PI & TIC
Outils
TAILLE DU TEXTE

La formation restreinte de la Cnil a prononcé une sanction de 400.000 € à l’encontre de la société Uber pour avoir insuffisamment sécurisé les données des utilisateurs de son service de VTC.

En novembre 2017, la société Uber a révélé dans la presse qu’un an auparavant, deux individus avaient dérobé les données personnelles d’utilisateurs de ses services. Ils y ont téléchargé des informations relatives à 57 millions d’utilisateurs, dont 1,4 millions situés sur le territoire français.Cependant, la formation restreinte de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a estimé cette attaque n’aurait pu aboutir si certaines mesures élémentaires en matière de sécurité avaient été mises en place. De ce fait, le 19 décembre 2018, la formation restreinte estime que la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne