Cnil : Malakoff Médéric et Humanis sanctionnés pour utilisation des données personnelles

PI & TIC
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil a mis en demeure deux grands groupes de protection sociale pour utilisation des données personnelles des assurés.

Le 18 octobre 2018, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé avoir mis en demeure les groupes Malakoff Médéric et Humanis, pour avoir utilisé à des fins de prospection commerciale les données personnelles issues des caisses complémentaires de retraite Agirc et Arrco. Compte tenu du grand nombre de personnes concernées et de la gravité du manquement relevé, la Cnil a décidé de rendre publique cette mise en demeure.Cependant, la Commission affirme que cette mise en demeure n'est pas une sanction. En effet, aucune suite ne sera donnée si les sociétés des groupes Humanis et Malakoff-Médéric se conforment à la loi dans un délai d’un mois. Dans ce cas, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne