Les startups, PME et ETI françaises s'internationalisent

Organisation, gestion et développement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les Etats-Unis et l’Europe sont les premières destinations d’implantation des entreprises françaises à l’international, selon le baromètre 2018 réalisé par Pramex International et la Banque Populaire.

L'étude recense 859 projets, représentant environ 40 % des opérations de développement réalisées à l'étranger par des sociétés françaises en 2017. Elle confirme que les startups françaises ont continué de croître à l'étranger (263 projet, + 25 %), et levé 2,3 Md€.  L'Asie est en retrait en termes de destination d'implantation. Les entreprises françaises privilégient les pays matures à fort PIB (Etats-Unis : 16,4 %; Espagne : 8,4 %; Royaume-Uni : 7,1 %; Allemagne : 6,9 %; Italie : 5,8 %). Les projets d'implantation se concrétisent majoritairement sous la forme d'un bureau commercial (69 (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne