Financement des Fintech en France au premier semestre 2018

Organisation, gestion et développement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Avec 218 millions d'euros levés à travers 34 opérations, l’attrait des investisseurs pour le secteur des Fintech se confirme en France au premier semestre 2018, selon une étude KPMG.

Les opérations supérieures à 10 millions d'euros sont de plus en plus nombreuses et financées plus facilement par des investisseurs français du fait d'une évolution favorable de l'écosystème du financement.Concernant les métiers de la Fintech, les investissements se concentrent la blockchain (28 % des fonds levés au cours du semestre) ou l'assurtech (16 %). Les métiers du paiement et du financement sont également attractifs avec 25 % et 17 % des fonds levés au cours de la période, et représentent 52 % des sommes levées.Les institutions financières très actives sur le financement des Fintech, ont participé au 1er semestre (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne