PAS : désapprobation de la profession sur le TESE

Expertise comptable
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le CSOEC exprime ses réserves quant à la promotion faite sur le TESE dans le cadre du PAS.

Charles-René Tandé, Président du Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables, précise dans une lettre adressée à la profession, le 13 septembre 2018, qu'il a fait part de sa désapprobation et de son inquiétude auprès de Gérald Darmanin, quant à la promotion faite sur le dispositif TESE dans le cadre de la mise en œuvre du prélèvement à la source, qui est source d'insécurité juridique pour le salarié mais aussi pour l'employeur.Il souligne que "les conseils que les experts-comptables donnent à leurs clients et le suivi qu'ils assureront dans les prochains mois ne sauraient être remplacés par un outil de calcul incomplet, loin d'être gratuit pour la collectivité".Dans une démarche proactive et (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne