VEFA : prise en compte du coût du terrain dans la mesure de l’avancement ?

Comptabilité privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La CNCC saisit l’ANC sur la prise en compte ou non du terrain dans le calcul de l’avancement lorsque les contrats de VEFA sont comptabilisés selon la méthode à l’avancement.

La Commission commune de droit comptable remarque qu'en France, les activités de promotion immobilière sont principalement réalisées sous la forme de ventes en l’état futur d’achèvement (VEFA) et, dans une moindre mesure, de contrats de promotion immobilière (CPI). Lorsqu’un promoteur immobilier utilise la méthode préférentielle prévue par le PCG pour comptabiliser le chiffre d’affaires et le résultat au titre de ses contrats à long terme, le résultat doit être constaté en appliquant au résultat à terminaison le pourcentage d'avancement. Celui-ci est déterminé en utilisant la ou les méthodes qui mesurent de façon (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne