Le Conseil constitutionnel valide la réforme des seuils de désignation des commissaires aux comptes

Commissariat aux comptes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil constitutionnel a validé, le 16 mai 2019, les principales dispositions de la loi relative à la croissance et la transformation des entreprises.

Il écarte les critiques formulées, au regard notamment du principe d'égalité, contre l'article 11 modifiant les règles de décompte de l'effectif salarié d'une entreprise pour l'application de plusieurs obligations en matière sociale et contre l'article 20, réduisant le champ de l'obligation de désignation d'un commissaire aux comptes à certaines sociétés dépassant des seuils de bilan, de chiffre d'affaires ou d'effectifs.© 2019 BIBLIOVIGIE - Un service de LegalNews et Bibliotique RéférencesDécision Conseil Constitutionnel DC n° 2019-781 du 16 mai 2019 - Cliquer iciSourcesConseil Constitutionnel,  16/05/2019Mots-clésLOI PACTE - COMMISSAIRE AUX (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne