L’expert-comptable « chef d’orchestre des flux » des entreprises

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Ils étaient plus de 6 500 ce mercredi 25 septembre 2019 à répondre au rendez-vous du 74ème Congrès de l’Ordre des experts-comptables. Un record historique de participation ! Plus de 6 500 professionnels réunis dans la capitale sur le thème de « L’expert-comptable au cœur des flux ».

Le Palais des Congrès de Paris accueille pour trois jours le rendez-vous incontournable du monde du chiffre : le Congrès de l’Ordre des experts-comptables. Le Président du CSOEC Charles-René Tandé a introduit l’événement lors de la plénière d’ouverture.

« Nous avons un formidable champ de développement de nos activités »

Malgré les inquiétudes de certains professionnels pour leur avenir, le Président de l’Ordre se veut optimiste. « La technologie est un extraordinaire accélérateur » déclare-t-il, mettant en exergue notamment la plateforme de facturation électronique actuellement développée par le Conseil supérieur. En outre, les récentes avancées obtenues via la loi PACTE sur le volet expertise comptable offrent, en cumul des progrès technologiques, « un formidable champ de développement de nos activités » selon Charles-René Tandé.

Des innovations pour le Congrès 2019

Cette année, le Congrès de l’Ordre propose plusieurs nouveautés. Une « conférence room » permettant de suivre les ateliers à distance. Egalement, la mise en scène d’un « bureau du futur » matérialisant ce que sera l’entreprise de demain, avec des ingénieurs sur place pour discuter de sujets nouvelles technologies, dans le cadre d’un partenariat avec l’École Centrale de Lyon. Un espace de coworking est aussi proposé, de même qu’un « espace démo » où des jeunes professionnels de l’ANECS et du CJEC présentent des outils innovants au service des cabinets.

« Le Congrès permet de faire le plein d’idées »

Les trois rapporteurs généraux du 74ème Congrès de l’Ordre ont eu le mot de la fin lors de la plénière de mercredi. « Nous avons énormément d’atouts en tant qu’experts-comptables » déclare ainsi Fabrice Heuvrard. « Mais surtout, il faut rester curieux » ajoute Dominique Perier, curieux notamment sur les technologies et leur intégration dans les entreprises.

A l’image du chef d’orchestre Philippe Fournier, invité lors de la plénière et qui a magnifiquement animé celle-ci à l’aide de ses comparses musiciens classiques, Sanaa Moussaid conclut : « L’expert-comptable aussi est un chef d’orchestre, un chef d’orchestre des flux de ses clients. (…) Le Congrès permet de faire le plein d’idées. Profitons-en pour échanger entre nous. Nos clients ont besoin de nous. Ils ont confiance en nous. Et nous sommes là pour les accompagner dans le changement. »

Hugues Robert

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.