Le CSO lance une plateforme digitale pour faciliter le financement des TPE-PME

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’Ordre des experts-comptables et la Fédération bancaire française (FBF) ont mis en place une plateforme numérique « Dispositif Crédit 50 K€ » pour favoriser les demandes de financement des petites et moyennes entreprises.

Simplifier et ouvrir davantage l’accès au financement des TPE-PME sur des sommes inférieures à 50 000 euros, c’est l’esprit de la plateforme digitale « Dispositif Crédit 50 K€ » proposée par le CSO et la FBF. Comment fonctionne cette solution ?

Favoriser les demandes de financement

Sur mandat de son client, l’expert-comptable remplit sur le web une demande de financement avec un dossier modélisé, en se connectant sur le site Conseil Sup’ Network. La demande est adressée à trois banques maximum parmi les partenaires potentiels de l’Ordre. Dans le même temps, une option permet à l’entrepreneur de solliciter un organisme de cautionnement mutuel si nécessaire.

La demande de financement ne peut excéder 50 000 euros. Elle sera complétée en cas de besoin par un prêt de Bpifrance pour financer les éléments immatériels.

Grâce à l’intervention de l’expert-comptable, l’entrepreneur peut :

• consolider le dossier de financement, indispensable pour l’analyse des demandes de crédit et faciliter par là leur obtention ;
• bénéficier de la mise en concurrence entre les différents acteurs bancaires interrogés.

La FBF a mobilisé son réseau régional et départemental pour accompagner le déploiement de cette solution « Dispositif Crédit 50 K€ ».

Une plateforme au service des entreprises françaises

Selon Charles-René Tandé, Président du CSO, « nous comptons sur une forte mobilisation de notre profession afin que ce nouveau service dématérialisé rencontre un fort engouement dès son lancement et devienne un réflexe pour les experts-comptables qui souhaitent accompagner leurs clients dans leur recherche de financements. Nous le savons tous, le financement bancaire demeure un des principaux leviers permettant à une entreprise de se développer et perdurer ».

Et pour Marie-Anne Barbat-Layani, Directrice générale de la FBF, « le financement des entreprises et notamment des TPE-PME, est la première priorité stratégique des banques en France. Nous sommes très heureux du lancement de cette plateforme qui va permettre aux entrepreneurs d’avoir un nouvel accès à l’investissement et ainsi leur donner l’occasion d’innover et de prospérer ».

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.