Les chefs d’entreprise font le pari de la blockchain

Etudes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une étude du cabinet d’audit et de conseil PwC s’intéresse à la réception de la technologie blockchain par les entreprises : pas moins de quatre dirigeants sur cinq signalent des initiatives en cours sur ce sujet.

L’enquête PwC « Blockchain is here. What's your next move ? » a interrogé 600 cadres dirigeants dans quinze pays pour recueillir leur point de vue sur le développement de la blockchain et sur son potentiel.

Même si des préoccupations relatives à la confiance et à la réglementation demeurent, les projets blockchain se multiplient à l’échelle globale. Les chefs d’entreprise ne veulent pas passer à côté de cette technologie en passe de transformer le monde du business.

Les organisations se préparent massivement à l’arrivée de la blockchain, notamment dans la finance

Du point de vue des entreprises, un quart des personnes interrogées ont déclaré que la mise en œuvre de la blockchain était en cours avec un projet pilote (10 %) ou déjà établie (15 %). Près d'un tiers (32 %) ont des initiatives en développement et un cinquième sont à l’étape de la recherche.

Pour ce qui est des pays précurseurs, les États-Unis, la Chine et l'Australie sont perçus comme les territoires les plus avancés dans le développement des projets.

Par ailleurs, l’enquête reflète une prédominance des initiatives blockchain dans le secteur financier : 46 % ont signalé celui-ci comme le principal domaine aujourd’hui et 41 % comme le secteur qui sera dominant à court terme, sur trois ou cinq ans.

« L’intérêt autour des blockchains est grandissant, la communauté se constitue et la technologie évolue. La blockchain réduit les coûts, augmente la portée, la transparence et la traçabilité de nombreux processus business. Le cas d’usage peut être convaincant si les organisations comprennent la finalité d’utilisation de cette technologie et la lient directement à leur conception » a commenté Pauline Adam-Kalfon, Associée spécialisée dans l’assurance et en charge du Blockchain Lab chez PwC.

L’incertitude réglementaire et la confiance comme principaux obstacles à la blockchain

Malgré le potentiel de la technologie blockchain, certaines réticences demeurent : 48 % des personnes interrogées ont ainsi identifié l’incertitude réglementaire comme un obstacle majeur à son adoption et 45 % se voient freinés par le manque de confiance des utilisateurs.

« Les entreprises doivent faire plus d'efforts pour intégrer dans leur organisation la manière dont elles pourraient résoudre les problèmes de confiance et de réglementation. Créer et implémenter la blockchain pour réaliser son potentiel n’est pas un projet IT. C’est une transformation des modèles d’entreprise, de ses rôles et process. Il faut une analyse business claire, un écosystème pour le soutenir, avec des règles, des normes et des standards, et une certaine flexibilité intégrée pour faire face aux changements réglementaires » a déclaré Pauline Adam-Kalfon.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.